AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche officielle de Koah Lang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Koah Lang
    Admin
    Vague de l'Omkara
    Amoureux d'Andrew

avatar

Masculin Nombre de messages : 1917
Âge du héros : 26 ans
Né à : Lydée
Fonction : • Ancien religieux d'Okan • Esclave d'Ayreb • Apprenti mage
Autres :
Spoiler:
 


MessageSujet: Fiche officielle de Koah Lang   Dim 30 Sep - 2:12


KOAH LANG

Groupe : Communauté de Lydée
Nom : Lang
Prénom(s) : Koah - Borias - Elohim
Surnom : Aucun
Âge et lieu de naissance : 26 ans - Lydée
Emploi : Disciple d'Okan et glaneur de hauts fruits
Natif : Oui
    Histoire du personnage : Comment raconter la vie de Koah Lang sans qu’elle ne paraisse plate et sans saveur ? Celle-ci n’est ni emprunte de grand mystère, ni remplie de rebondissements incroyable, et ni même alourdie d’une tristesse à en faire pleurer dans les chaumières a des kilomètres à la ronde. Oui, la vie de Koah Lang est la vie d’un banal jeune Lydéen avec ses hauts et ses bas, qui malgré tout l’amour dans lequel il baigna durant l’enfance, rêve aujourd’hui d’autre chose. Son existence, à force que les années passent cloîtrer dans la région de Lydée, le satisfait de moins en moins. Koah commence aujourd’hui à rêver d’aventure et de découvertes merveilleuses.

    Dernier fils du Grand Prêtre d’Okan et de Déjanire Rowell, une boulangère de talent, Koah Lang naquit le huitième dans la fratrie des enfants Lang. Bien avant sa naissance, Borias Lang, son père, avait déjà décidé de faire de son dernier chérubin un futur prêtre d’Okan, la Divinité de la Nature Sauvage, de la Chasse et de la Cueillette.

    Ce fut donc, dès sa plus tendre enfance, peu après ses premiers pas, que Koah commença son long apprentissage de disciple du Dieu de la Nature sauvage. Reconnaître les plantes et percer leur secret, ainsi qu’écouter le vent, et murmurer aux arbres de douces psalmodies était devenu son quotidien. Grandissant en apprenant les uses et coutume du culte auxquels il appartenait, et apprenant à respecter et a craindre les affres de la nature sauvage de l’île, les années passèrent sans véritable tourments pour le jeune enfant qui devenu bien vite un jeune homme.

    Même si la vie dans la fratrie Lang était parfois pénible pour un jeune disciple d’Okan, car y faire sa place n’était pas de tout repos entre les nombreux tempéraments fougueux et parfois excessif de ses frères et sœurs, les jours de Koah à l’époque étaient plutôt convenables, pleine d’amour et remplie de joie et de gaité.

    Bon fils, Lydéen aimable et amant convoité, les seuls fois où Koah Lang fut sujet à la critique, fut lorsque son tempérament fougueux et irréfléchi le menait sur le chemin de la bêtise. Avec Gurkan Miras, son fidèle ami de toujours, afin de tuer l’ennui et d’épancher sa soif d’aventure, Koah Lang avait la pénible manie de se fourrer dans d’incroyables situations qui parfois rocambolesques, étaient plus que souvent dangereuses. Ainsi, à force d’idioties et de maladresse, Koah s’était forgé auprès des Lydéens une redoutable réputation de casse-cou irréfléchi qui n’agissait que d’instinct et de passion, et qui, même s’il était reconnu comme « pas méchant » avait une mauvaise influence sur Gurkan Miras, grand guerrier en devenir. Malgré ces faits peu glorieux, Koah reste aujourd'hui encore un Lydéen très aimé dans la communauté pour sa fraîcheur et sa bonne humeur.

    Description physique : Du haut de son mètre 88, Koah Lang est un beau jeune homme de 27 ans sans tâche qui fait souvent tourner dans sa direction les têtes. Beau, charmant et charmeur, ses magnifiques verts tirant vers le noisette pétillent à la fois de malice et de bonté, mais étrangement aussi parfois d'une pénible mélancolie. Son sourire de dents blanches et égales est mit en valeur par deux adorables fossettes lorsqu'il sourit ou lorsqu’il rit… chose qui arrive assez souvent. Musclé, d’une silhouette mince et sportive, et bien charpentée, n'ayons pas peur de le dire, Koah est un adonis, une véritable sculpture grec, un apollon. Glabre du torse, Koah à tout pour plaire et il le sait. Sa peau dorée à souhait par le soleil de l’île est douce et chaude au touchée, et ses cheveux mi-longs châtain-clair sont éclaircit par le soleil qui les fait tirer vers le blond à certaine période de l’année.

    La bouille sympathique, Koah dégage de bonnes ondes, et même s'il est parfois boudeur, il aime à croire - à juste titre - que cela lui donne du charme. Sa voix mi-grave est emprunte d’une fraicheur toute agréable à écouter, et lorsqu’il se fâche, contrairement à ce qu’il pense, ça n’impressionne pas beaucoup. Côté vestimentaire, Koah se balade torse nu, simplement vêtu d’un pagne traditionnel en peau tanné très souple lui descendant à peine un peu plus haut que la mi-cuisse. Il porte également une paire de bottes du même acabit, une besace et accroché dans le dos, deux courts bâtons d'une cinquantaines de centimères chacun.

    Signes particuliers : Il possède autour du cou une pierre d'onyx blanche comme tous les disciples d'Okan. Selon la croyance populaire, elle garantit la bienveillance de la Nature sauvage du Dieu Okan et protége son propriétaire du poison. Parfois, celle-ci change de couleur selon le temps, la saison et parfois même, l'humeur de son propriétaire.

    Description psychologique : D’une nature agréable à vivre et plutôt drôle à la base, Koah Lang est quelqu’un de douer, de sympathique, de compréhensif, d’enthousiaste, d’amusant, d’honnête, de loyale, de fougeux, mais hélas aussi parfois, de sarcastique, de boudeur, de désobéhisant, d'irréfléchi et de bordélique. Quelque fois maladroit dans les petites pièces, et peu chanceux, il à la guigne à tomber dans le seul trou creuser à des kilomètres à la ronde. Malgré ce fait, il reste tout de même un excellent artiste de la voltige et un acrobate de talent. Koah à également tendance à prendre beaucoup de chose avec légèreté.

    Fort rêveur, idéaliste et indomptable, Koah éprouve de plus en plus de difficulté à se satisfaire des contrées de Lydée. Il veut explorer l'île et tout simplement le monde au-delà la frontière de Lydée. Cette curiosité excessive le met le plus souvent en danger comme le jour où il avait voulu voir comment était fait l'intérieur d'un nid de T-rex. Cette passion débordante que Koah cultive depuis toujours pour le monde qui l’entour le rend, plus que tout autre chose, insouciant. Le jeune homme ne se méfie que rarement, voir jamais, du danger et des conséquences de ses actes. Cette ardeur et cette passion qu’il éprouve pour la nouveauté le met presque toujours dans des situations critique qu’il est bien pénible de rattraper sans casse. Il est également animé par période, même s'il n'en donne pas l'air, d'un grand sentiment de solitude, de tristesse et d'ennui profond que peut être seul Gurkan peut voir. Koah à souvent l'impression de n'être nulle part à sa place.

    Même s'il nourrit le rêve de voir le monde, en tant que bon Lydéen, Koah à parfois tendance à se croire supérieur aux autres habitants de l'île vivant parmi les autres communautés. N'étant jamais sortit de sa région, et donc, n'ayant jamais apprit à comprendre et à respecter les croyances des autres, Koah est aujourd'hui persuadé que seuls la manière de vivre des Lydéens est la bonne. Malgré ce petit défaut, cela ne l'empêche pas de vouloir voir la colline d'Odernia et ses sources chaudes ou même Hanka et sa vie éclectique... même si ce qu'il entend des voyageurs de passages provenant de cette dernière, le rebute parfois.

    Enfin, pour terminer, peu enclin à la violence qu’il estime ne mener nulle part, Koah ne se serre de ses deux bâtons de combat que pour se défendre ou secourir quelqu’un de la communauté. Disciple d'Okan destiné à devenir prêtre un jour, le jeune homme est profondément croyant, vénérant chaque jour qui passe Okan pieusement et sa nature sauvage dans laquelle il se sent pleinement en vie. Il donnerait sans doute son âme sans hésiter si celui-ci la lui réclamait.

    Rêves/Espoirs : Rêveur, Koah espère pouvoir un jour explorer l'île en dehors de la région de Lydée, mais, son devoir envers la communauté et envers le temple d'Okan l'empêche de réaliser ce rêve.

    Regrets : A son âge, il serait malheureux que Koah éprouve des regrets. Il prend la vie comme elle vient avec ses hauts et ses bas. Par contre, il est nostalgique de l'époque où son grand-père l'emmenait dans la Grande Vallée à la découverte des plus beaux pâturages d'élans.

    Ce qu'il aime/N'aime pas : Koah aime avant toute chose la nature sauvage de l’île et son dieu Okan. Bien que la vie au village lui plaise énormément, il ne se sent vraiment lui-même que dans la jungle ou dans les prairies de la Grande Vallée. En bon fils, Koah attache aussi beaucoup d’importance à sa famille qu’il chéri énormément. Il n’est également jamais le dernier à apprécier aller s’amuser aux nombreuses fêtes folkloriques organisées régulièrement dans le village. Il aime danser, faire l’imbécile lorsqu’il le peut, séduire hommes et femmes, apprendre de nouvelles choses, explorer de nouvelles contrées de la région de Lydée et se bagarrer avec ses frères et Gurkan. Grimper aux arbres le défrustre et il raffole des fruits ; en particulier les ananas et les mandarines qu'il peut engloutir sans fin.

    Ce que Koah n'apprécie pas, ce sont ses rares rencontres avec les Hankiens qu’il trouve rustre et barbare... après, il n'a croisé que quelques esclavagistes qui on toujours tenter de le capturer comme un vulgaire sanglier. Peut-être que les autres ne sont pas comme eux. Il n'est pas genre à juger un livre à sa couverture. Koah éprouve également une certaine rancœur envers les Trayaregs qui ont prit la vie de quelques-uns de ses amis par le passer. Végétarien, Koah n’aime ni la viande, ni le poisson. Il ne mange aucun être vivant comme l'interdit le Culte d'Okan pour les disciples en apprentissage. Ne sachant pas nager, le jeune homme est terrorisé par l’océan. Toutes eaux lui arrivant au-dessus des genoux le tétanisent au point de le faire pleurer d’angoisse, c’est pourquoi, il se tient loin des plages de l’île. Pour finir, Koah n’aime pas forcément le côté sectaire et totalitaire du Conseil de Lydée qui bannit les membres du village désirant quitter l’île, mais, le bon sens veut qu’il ne partage pas ce genre de pensées avec autrui.

    Relations/Famille/Amis : Koah fait partie des Lang, une famille ancestrâle de Lydée. Depuis toujours, le nom des Lang perdure à Lydée. Koah est le dernier enfant de Borias Lang, le Grand Prêtre d'Okan qui est agé aujourd'hui de 93 ans et qui est connu et respecté de l'ensemble des habitants de Lydée. Déjanire Rowell, une boulangère est sa mère. Koah est le petit frère de Korelus, de Carline, de Pérus, de Sheena, de Kowen, de Huck et de Florelle. Il possède de nombreux amis et connaît à peu près un grand nombre d’habitant de la communauté de Lydée. Il est célibataire et n'a eut que quelques aventures sentimentals qui n'ont jamais vraiment durée longtemps. Il est également le meilleur ami de Gurkan Miras.

    Equipement de base :
    - Deux bâtons de combat de 50 cm chacun. (Arnis)
    - Un collier avec une pierre d'onyx blanche autour du cou.
    Une besace en peau de daim :
    - Du silex et de la matière à feu.
    - Une gourde d’eau.
    - Un petit poignard.

    Autres informations :
    Koah est assez doué avec ses deux arnis qu'il utilise comme bouclier afin de se protéger d'un quelconque projectile. Le plus souvent, s'il doit combattre quelqu'un, il évite toujours de tuer, préférant soit de mettre à terre son adversaire qu'il somme de ne plus bouger. Si celui-ci s'en-tête à vouloir sa peau, Koah se voit alors dans l'obligation de le mettre KO d'un coup assommant au crâne. Avec une facilité et une aisance étonnante, le jeune homme monte également particulièrement bien aux arbres. Koah sent toujours la mandarine. Même s'il fait partie du cloitre d'Okan, Koah n'est qu'un disciple apprenti encore. Il peut donc le temps de son long apprentissage, recevoir des ordres autres que ceux des prêtres d'Okan, et être puni également par d'autres.
Demande de rang : Disciple d'Okan.
VOUS :
Votre âge : 23 ans
Où avez vous découvert le forum : Je suis Kobol (ce compte est mon compte joueur, Kobol est celui pour l'administration officiel)
Un commentaire ? : Qu’on s’amuse simplement
Avatar : Daniel Goddard
Code : Edit

_________________

    « JE RESSENS DE VIOLENTES PULSIONSJ'AI L'IMPRESSION DE GLISSER VERS LE FONDSI J'IGNORE D'OÙ VIENT CE FLÉAUJ'ADORE L'AVOIR DANS LA PEAU »


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 17:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorin
Admin - MJ - Dieu Suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Âge du héros : Tu n'as pas idée du nombre de millénaire que j'ai déjà vécu.
Né à : Inconnue
Fonction : Souverain suprême des plus puissants Sulas
Autres : Je vous anéantirais tous ! Jusqu'aux derniers ! Savourez vos dernières années d'existence misérables âmes, car bientôt, vous serez dévorées par le Néant ! Je n'épargnerais qu'une seule âme : celle de la Vague.

MessageSujet: Re: Fiche officielle de Koah Lang   Mar 2 Oct - 13:18

Auto-validation ! Activé ! Rolling Eyes Despotique ? Moi ? Twisted Evil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesexilesdumonde.forumotions.net/
 
Fiche officielle de Koah Lang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin ma fiche Apo à moi, en attendant l'officielle
» [Fiche d'identité] Feodora Raspakov
» [Fiche] Fairy Tail
» [Fiche] Code Geass
» [fiche]Bleach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés du Monde :: PRÉSENTATION :: Présentation de l'univers :: Présentation des héros-
Sauter vers: