AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Informations communes pour l'ensemble des Exilés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorin
Admin - MJ - Dieu Suprême
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Âge du héros : Tu n'as pas idée du nombre de millénaire que j'ai déjà vécu.
Né à : Inconnue
Fonction : Souverain suprême des plus puissants Sulas
Autres : Je vous anéantirais tous ! Jusqu'aux derniers ! Savourez vos dernières années d'existence misérables âmes, car bientôt, vous serez dévorées par le Néant ! Je n'épargnerais qu'une seule âme : celle de la Vague.

MessageSujet: Informations communes pour l'ensemble des Exilés   Dim 30 Sep - 22:56

Informations sur l'ensemble des Exilés.

La Technologie en générale.
Oubliez vite la technologie ! Ici pas de réseau, ni d’accès par GPS à un satellite, rien. Si vous débarquez sur l’île avec votre portable et que celui-ci est miraculeusement encore en marche, tâchez d’économiser la batterie pour qu’elle dure toute votre vie, car à moins d’avoir emporté avec vous un stock pharaonique de recharges, celui-ci tombera un jour ou l’autre en rade, et vous ne pourrez plus vous en servir que comme projectile contre un T-Rex. Ouais, sur l’île c’est un retour aux sources, aux choses simples de la vie. Pas de télévisions, ni de radios et encore moins de voitures. Robinson Crusoé vous êtes devenu, et loin à l’écart est restée la moindre technologie. Cependant, il existe sur l’île des armes de toutes sortes allant du pistolet à poudre au colt récupérer sur une épave de contrebandier, en passant par les archaïques mais efficaces lances, arcs à flèches, dagues, poignards… etc.…

Le Feu et la Lumière.
Le feu est parfaitement maîtriser par l'ensemble des Exilés. C’est d’ailleurs l’une des premières choses qu’on leur apprend à l’école (qui est aussi quand même obligatoire même sur cette île). Lampes à huile, torches, lanternes en feuilles, les Exilés n’ont que l’embarra du choix. L’alcool d’Alsine est d’ailleurs un formidable combustible pour celles-ci. Côté confort, le feu est aussi utile pour cuire les aliments, l’eau et réchauffer les froides nuit d’hivers. Certain Exilés possèdent une dynamo récupérer sur les épaves des bateaux… mais ils avouent eux-mêmes que s’éclairer avec une bête ampoule pouvant péter à tout moment, n’à pas révolutionner leurs vies.

Les Armes.
Autant vous dires tout de suite, les armes à feu existent bels et bien mais elles ne sont limitées ici que par leurs minutions. Une fois qu’il n’y en a plus, il n’y en a plus ! Alors autant également vous familiariser avec les armes dites plus traditionnelle comme les armes blanches par exemple. Dagues, poignards, lances, arcs à flèches… vous n’imaginez pas tout l’attirail de guerre que les Communautés possèdent. De l’épée au javelot, tout est représenté sur cette île. D’ailleurs, certaines armes possèdent même parait-il d’étrange pouvoirs occultes… flippant non ? Les Oderniens possèdent les armes les plus résistante de l'île. Celles-ci sont enduite de Kétine ce qui les rend aussi solide que de l'acier. Le secret de la Kétine est jalousement gardé par les habitants d'Oderne. Au faites, bazooka, char d’assaut et bombe nucléaire n’existent ici que dans vos rêves…

La Religion Unique et culte païen.
La religion des Exilés n’est plus élaborée autour de la figure d’un dieu unique depuis plusieurs siècles maintenant. Les Exilés ont une conviction presque panthéiste. L’île est l’Univers, et l’île est un être. Et cet univers a le pouvoir de se briser lui même en morceaux. Les Exilés croient que la Déesse Mère place ces morceaux d'elle-même à l’intérieur de chaque individu posant le pied sur l’île. Cette religion des Exilés s’appelle le Culte de la Déesse Mère, et pour eux, seul les Êtres humains sont dignes de recevoir le « Korka » ; l’esprit de l’île. Il est impensable pour eux qu'un Trayaregs ou un Rongmonl bénéficient de cet Esprit.

Même s’ils ne personnifient pas la Déesse Mère Unifiée, les adeptes de ce culte croient aux panthéons des Avatars ; des dieux dans lesquels la voix de la Déesse s’est incarnée particulièrement afin de communiquer avec les hommes. Ces avatars peuvent être assimilés aux dieux olympiens. Ainsi, on retrouvera le Dieu du Chaos ; Kobol, la Déesse de l'Amour ; Cheera...

Dans la religion des Exilés, la réincarnation joue également un rôle d'une grande importance. Chaque être possède une âme qui une fois le corps mort, s'envole rejoindre l'âme unique de l’Île où elle sera jugée et purifier à nouveau. Si l'âme à accumulée trop de mauvais karma durant sa vie terrestre, celle-ci reviendra sur l’Île afin d'accomplir sa Destinée. Si l'âme est jugée apte au Grand Voyage, elle partira sur les Chemins de la Félicité pour ne jamais plus revenir. Il est important de comprendre que le Bien et le Mal est une notion dépassée pour les Exilés ; le Bien et le Mal n'existent pas... tout dépend de la façon avec laquelle on regarde les choses.

Les Exilés pensent également que la Déesse peut s'incarner avec plus de puissance dans certain Exilés, les élevant ainsi au rang d'Avatar vivant…

L'homosexualité.
Le concept d'homosexualité n'existe pas sur cette île. Seuls les naufragés venant du monde extérieur distingue les individus par leur sexualité. Les Exilés pensent que l'important dans l’amour, c’est l'âme des êtres et non le corps. Pour eux, l’âme est un fragment de l’Île. Ainsi, l'union d'êtres de mêmes sexes n'est pas un problème. D'ailleurs, les Exilés ne se posent même pas la question à savoir s'ils préfèrent les femmes ou les hommes. En quelque sorte, ils sont tous bisexuels, bien que ce concept n'existe pas également. Toutefois, ils peuvent annoncer leurs préférences exclusives pour une chaire ou une autre (pour les femmes ou pour les hommes)

Si un Exilé se fait draguer par un homme mais que ses préférences penchent exclusivement vers la chaire féminine, celui-ci ne sera aucunement outré d'avoir été draguer par une personne de son sexe. Il lui annoncera simplement sa préférence sans plus. Le contraire serait une offense à l’Île d'afficher un dégout quelconque. Cela est d'ailleurs réprimander sévèrement par le Culte de Cheera, Déesse de l’Amour par l'amputation des pouces.

Dans une relation homme/homme, la coutume des Exilés veut que l'homme paraissant fort, en quelque sorte le dominant, soit appelé Homme et son compagnon Jeune homme. Et pour un couple femme/femme, la dominante sera la Femme et sa compagne la Jeune fille.

Les Nuits de Lune Rouge.
Phénomène courant se produisant quelques fois dans l'année depuis le début des Temps, lorsque la Lune devient rouge sang, une tempête monstrueuse s'abat sur l'île. De la cité des Trayaregs les tambours de la Guerre résonnent et les cris des sacrifiés glace la nuit. Des autels païens surgirent de nombreux rayons lumineux inondant le ciel de clarté. Les Exilés sont habitués à ce genre de phénomène qui les terrifie toujours beaucoup. Les jours suivant ces nuits de terreur, on retrouve sur les plages de l'île quelques naufragés venu du monde extérieur...

Drogues et Alcools.
De tout temps l'homme a fumé toute sorte de substance afin de tuer l’ennui, et les Exilés ne dérogent pas à la règle. Les Lydéens fument un précieux tabac très prisé sur l’île. En cigarettes roulées, en cigares ou à la pipe, celui-ci est épicé. Les Lydiens fument également de l’Alse sacrée, une plante psychotrope au puissant pouvoir relaxant.

A Hanka, en plus du tabac et des Alses sacrées importés de Lydée, on fume également de l’opium. La Mech’Uch, un alcool rougeâtre nauséabond mais très puissant et sec est interdit à Lydée. Celui-ci est fabriqué à Hanka et il est but par les guerriers presque exclusivement. Enfin, l’urcaïne, une forme sous-développée de l’héroïne est la drogue du pauvre Hankien. Mal diluée, celle-ci provoque une longue agonie souvent irréversible.

A Oderne, les habitants fument leur propre tabac cultivé dans un des rares champs en dehors de la communauté. Très doux et boisé, celui-ci à un arrière goût de vanille. Les Oderniens raffolent aussi de l’alcool de Palmach dont la recette est gardée jalousement, et du thé d’ambolys qui à des vertus aphrodisiaques prouvées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesexilesdumonde.forumotions.net/
 
Informations communes pour l'ensemble des Exilés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Accepté] Anais, pour jouir ensemble ?
» RDV online avec votre PS3
» Recherche filleuls pour le site KADO :) Pour gagner ensemble des Kado's :)
» Quand ça me prend (PokéMMO)
» PS4: sortie en Novembre, deux modèles et PSN Payant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Exilés du Monde :: PRÉSENTATION :: Présentation de l'univers-
Sauter vers: